Mon Cher Monsieur

Mon cher monsieur,
comme elle est chouette
cette belle guitare que tu caresses,
avec tes doigts usés de temps.

Tu as le don de dompter l’âme
de rendre sourire aux plus macabres.
Puis quelques sous te sont laissés,
pour réparer les humeurs si blasées.

Les gens autour de toi
ont ri de mauvaise foi,
lorsque tu leur a dit
que tu as fait ta vie
avec tes jolies mélodies.

Ah, la misère!
Misère à ceux qui osent vivre
ce que les autres considèrent
un simple rêve.

Mon cher monsieur,
que disent tes yeux pensés?
Ta peau maintenant ridée
d’une vie assez remplie, merci?

Qu’a-t-il de mieux pour enchanter
les masses de gens cherchant
à oublier?

Mon cher monsieur,
tes sifflements me font penser
à une ère simplifiée,
sans guerre, sans vie politisée.

Tu es un ancien musicien,
gardien d’un art qui nous rend
plus humains.

Prête-moi, monsieur tes grands souliers,
que tu prennes ton repos
bien mérité.