L'imposteur

Je me demande, comme je me suis toujours demandé: ‘Qui suis-je, et par quoi suis-je guidé?’ J'ai souvent l'air d'un effronté, et pourtant, j'essaye juste d'aimer et d'être aimé.

Mes angoisses sont nombreuses et farouches. J'aime mieux quand personne me parle ou me touche. Cette murale demande une retouche pour effacer le graffiti qui me semblait bien autrefois, mais qui est maintenant devenu si louche.

Je prends ta place, moi l'imposteur.
Tu me prends pour un maraudeur.
Moi qui a pris ton travail
À la dernière heure.
Toi, l'artisan, moi l'imposteur,
J'ai quand même gagné tous les honneurs.
Et pourtant, je me sens comme un imposteur.


J'ai peur de perdre tout ce que j'ai gagné. Et comment apprécier ce pour quoi on n’a jamais travaillé? J’suis trop rapidement arrivé, et c'est pourquoi je prends les plus lents pas possible pour éventuellement le mériter.

Je prends ta place, moi l'imposteur.
Tu me prends pour un maraudeur.
Moi qui a pris ton travail
À la dernière heure.
Toi, l'artisan, moi l'imposteur,
J'ai quand même gagné tous les honneurs.
Et pourtant, je me sens comme un imposteur.